Confession de foi

01 – DU VRAI DIEU

Nous croyons qu’il n’y a qu’un seul et unique Dieu vivant et vrai qui est Infini, Eternel, Immuable ,Tout-Puissant, Omniscient, parfaitement Sage, Juste et Bon auquel sont dus au suprême degré reconnaissance, obéissance, confiance, amour, louanges et adoration.
Nous croyons qu’il est le Créateur de l’Univers entier. Tout en étant Omniprésent dans cet Univers dont il règle et maintient l’existence, il en est totalement distinct.
Nous croyons de plus que Dieu est essentiellement Un, existant éternellement en trois personnes (trinité) Père, Fils et Saint Esprit, chacune ayant exactement la même nature, les mêmes attributs, les mêmes perfections.


Genèse 1.26
Matthieu 28.19
Deutéronome 6.4
Marc 10.18
Psaume 100.5
Jean 4.24
Psaume 139.8
Actes 17.24-29
Esaïe
Ephésiens 4.6

Dieu le Père, première personne de la trinité, ordonne et dispose de toutes choses selon son seul dessein et sa grâce. En tant que Souverain suprême et absolu de l’Univers il règne en matière de création, de providence et de rédemption.
Il a créé l’Univers sans moyens et matériaux préexistants. Il a décidé de la réalisation de toutes choses et de tous événements pour sa propre gloire. Il maintien, dirige, gouverne continuellement toutes ses créatures et les événements. Il accomplit cela sans être d’aucune manière auteur ou approbateur du péché et sans amoindrir la responsabilité morale des créatures douées d’intelligence.
Il a choisi par grâce depuis toute éternité ceux qui seraient les siens. Il sauve du péché tous ceux qui viennent à Lui par Jésus Christ et devient le Père de chacun d’eux.


1 Chronique 29.11-12
1 Corinthiens 8.6
Psaume 145.8-9
Éphésiens 1.3-6
Psaume 103.19
Hébreux 4.13
Romains 11.33
1 Pierre 1.17

02 - DES SAINTES ÉCRITURES

Nous croyons que les écrits canoniques de l'ancien et du nouveau testament sont, sans erreurs dans leur origine, la Parole que Dieu nous adresse et constituent la seule et infaillible règle de foi et de vie chrétienne et la seule pierre de touche pour éprouver toute doctrine, toute tradition et tout système religieux ou ecclésiastique, ainsi que toute méthode d'action chrétienne.
Nous croyons que l'Ecriture Sainte est un document providentiel et que le Saint-Esprit a souverainement présidé à l'origine et à la formation du recueil biblique. Nous croyons qu'il a lui-même assuré l'enseignement parfait et l'entière vérité historique malgré l'imperfection des instruments humains qui, par sa divine inspiration et sous son contrôle ont contribué à nous communiquer les oracles divins.
Nous croyons que les Saintes Ecritures nous révèlent tout ce que nous avons à connaître dans le domaine spirituel.
Nous croyons qu'elles ne sauraient, au cours de la dispensation présente, être modifiées ou complétées par aucune autre révélation.


Exode 24.3-4
Romains 15.4
Deutéronome 18.18
2 Pierre 1.20-21
Jean 20.31 ; 5.39
2 Timothée 3.16
Marc 7.9, 13
Apocalypse 22.18-19

03 - DE LA CHUTE DE L'HOMME ET DES SUITES DU PÉCHÉ

Nous croyons qu'Adam, notre premier Père, fut créé innocent et bon mais qu'ayant volontairement violé le commandement de son créateur, il perdit son état primitif de sorte que tous ses descendants héritant tous de sa nature, naissent pécheurs à l’exception de Jésus-Christ.
Nous croyons que tout homme est par nature depuis la chute sous la colère de Dieu. Totalement corrompu il est incapable, sans la grâce divine, de choisir ou de faire ce qui est agréable à Dieu. Tout homme a par conséquent transgressé la loi de Dieu et est justement exposé à la mort éternelle, c’est à dire à la séparation totale et définitive d’avec Dieu.
Tout homme est donc irrémédiablement perdu sans le salut qui est en Jésus-Christ.


Genèse 1.26-28
Romains 3.9-19, 23
Éphésiens 2.1-3
Genèse 2.17 ; 3.6
Romains 5.12
1 Thessaloniciens 5.23
Genèse 3.24 ; 5.2
Romains 6.23
Hébreux 12.25
Jean 3.36
1 Corinthiens 2.14
1 Jean 1.8

04 - DE JESUS-CHRIST ET DE SON OEUVRE

Nous croyons que Jésus-Christ, seconde personne de la trinité, est le Fils unique et éternel de Dieu. Prédestiné avant la fondation du monde, par la volonté du Père, à être l’agneau pur et sans tâche qui ôte le péché du monde, Christ s’incarna pour devenir le Fils de l’homme, né d’une vierge, Dieu-Homme venu en chair pour révéler Dieu, racheter la race humaine et gouverner le royaume de Dieu en tant que Messie.


Psaume 2.7-9
1 Pierre 1.18-20
Esaïe 7.14 ; 9.6
1 Jean 1.3
Genèse 3.24 ; 5.2
Romains 6.23
Hébreux 12.25
Jean 10.36

Nous croyons que Jésus-Christ, seconde personne de la trinité, est le Fils éternel de Dieu et le Fils de l’Homme né d’une vierge, Dieu-Homme venu en chair pour révéler Dieu, racheter la race humaine et gouverner le royaume de Dieu en tant que Messie.
Lors de son incarnation il ne se dépouilla pas de son essence divine mais limita volontairement les manifestations de ses attributs divins. Du fait qu’il était pleinement Dieu, bien qu’il fut pleinement homme, il était par nature sans péché, incapable de pécher et n’a jamais commis un seul péché.


1 Jean 1.14
Colossiens 2.9
Jean 8.46
Hébreux 4.15
2 Corinthiens 5.21
Hébreux 7.26
Philippiens 2.5-11

Par la mort expiatoire et substitutive de Christ, la justice de Dieu a été pleinement satisfaite et sa colère complètement apaisée, car les péchés de tous ceux qui seront pardonnés ont été jugés et punis dans la personne de Dieu le Fils.


Romains 3.24-26
2 Corinthiens 5.19
Hébreux 1.3
Hébreux 10.5-10
1 Jean 2.2 ; 4.10

Par sa résurrection corporelle, hors de la tombe le Père a confirmé non seulement la déité de son Fils, mais aussi accepté son oeuvre expiatoire à la croix garantissant la future résurrection à la Vie de tous les croyants.


Matthieu 28.6
Romains 4.25
Jean 14.19
Romains 6.5-10
Actes 2.30-31
1 Corinthiens 15.20
Romains 1.4

Après son ascension et sa glorification à la droite de Dieu, le Père a envoyé sur sa demande à la Pentecôte, le Saint Esprit, pour accompagner les siens de sa part, en prendre soin et les garder. Depuis il est aux côtés du Père intercédant en tant que souverain sacrificateur pour les croyants.


Jean 15.26
Actes 2.33
Hébreux 7.25
Hébreux 10.12
Hébreux 12.2
1 Pierre 3.22

Christ est le seul médiateur entre Dieu et l’humanité. Il est la tête du Corps, c’est à dire de l’Eglise. Il reviendra corporellement pour prendre les siens avec lui et établir son règne glorieux.


Esaïe 53.10
Hébreux 7.25
Luc 1.31-33
Apocalypse 20.11-15
Jean 5.27-29
Éphésiens 1.22-23
Colossiens 1.18
1 Timothée 2.5

5 - DU SALUT PAR LA FOI EN JESUS-CHRIST

Nous croyons que le salut consiste en: la satisfaction de la justice divine, le pardon des péchés, la réconciliation avec Dieu, l’imputation au croyant de la justice de Jésus-Christ, le don de la vie éternelle, le don de toute capacité nécessaire à la vie et à la piété. Ceux qui sont ainsi sauvés ont l’assurance qu’ils ne périront jamais: ils seront éternellement en présence de Dieu.


Esaïe 53.6, 10
Romains 8.35-39
2 Pierre 1.3
Jean 10.27-29
2 Corinthiens 5.18-19, 21
1 Jean 4.10
Romains 3.24
Galates 2.16
Romains 5.8-9
Éphésiens 1.7

Le salut est fondé sur la grâce élective de Dieu. Il a été acquis par Christ à la croix et est reçu par grâce par le moyen de la foi en l’oeuvre parfaite et accomplie de Christ. Il est reçu en dehors de tout mérite, de toute vertu, ou de toute oeuvre humaine, par le moyen de la Parole de Dieu éclairée et agissante par le Saint Esprit.


Jean 1.12 ; 3.16
Romains 10.8-13
Actes 13.48 ; 16.31
Ephésiens 1.4-5 ; 2.8-10
Romains 8.29-30
2 Thessaloniciens 2.13-14
Romains 9.14-24
Hébreux 11.6

Nous croyons que pour être sauvé, l'homme doit sous l'action du Saint-Esprit, se repentir de ses péchés, s'unir à Jésus-Christ dans sa mort et se réclamer par la foi, de l'oeuvre expiatoire du Rédempteur et de ses mérites infinis. Le pécheur, ainsi justifié, régénéré, sanctifié par la grâce, a la vie éternelle qui comporte l'entière rédemption de l'esprit, de l'âme et du corps.


Romains 5.1-2, 9-10
1 Corinthiens 1.30
1 Pierre 1.23

L’authenticité du salut est rendue manifeste par une vie transformée et des œuvres bonnes. Cette vie sera l’expérience des croyants qui se soumettent à l’Esprit Saint dans leurs vies en obéissant à la parole de Dieu. Cette transformation amène progressivement chaque croyant à la ressemblance de Christ jusqu’au point culminant de leur glorification lors de la venue du Seigneur.


Jean 5.24
Philippiens 2.12-13
1 Corinthiens 6.19-20
Colossiens 3.16
2 Corinthiens 3.18
2 Pierre 1.3-10
Éphésiens 2.10 ; 5.17-21
1 Jean 3.2-3

06 - DE L'OEUVRE DU SAINT-ESPRIT

Nous croyons que l’oeuvre du Saint-Esprit, troisième personne de la trinité, est d’exécuter la volonté divine concernant la race humaine.
Nous croyons a son action souveraine dans la Création, l’incarnation de Jésus-Christ, la révélation écrite et l’oeuvre du salut.
Il agit en l’homme en appliquant au coeur les vérités de l’Ecriture avec laquelle il ne saurait jamais être en désaccord. Il produit la régénération, point de départ de la foi et de la vie chrétienne, et rend le croyant capable de progresser et de persévérer jusqu’à la fin Nous croyons que le Saint-Esprit est donné à tout enfant de Dieu comme sceau et comme gage de son héritage éternel. Il révèle et communique les glorieuses richesses du Christ.
Seul, il peut assurer au croyant la communion avec son Dieu et avec les frères.
Pour être agréable à Dieu, toute prière ou toute oeuvre doit résulter de l’action du Saint Esprit.


Genèse 1.2
Romains 8.9, 14, 16
Matthieu 1.18
1 Corinthiens 3.16
1 Pierre 1.2
Jean 3.5-7
Galates 5.16, 18, 22
2 Pierre 1.20-21
Actes 1.8
Éphésiens 1.13-14

07 - DU MINISTÈRE DE LA PAROLE

Nous croyons que Dieu a institué un ministère de la Parole. Ce ministère a aussi pour objet de prêcher l'évangile à toute créature de la race déchue d'Adam, ce qui est un commandement divin et une obligation solennelle.


Matthieu 28.19-20
Éphésiens 4.11
Actes 1.8
1 Timothée 3.1-7
1 Corinthiens 12.28-29
1 Timothée 4.1-16

08 - DES EGLISES LOCALES

Nous croyons qu'une église locale selon la Parole de Dieu est une assemblée de croyants baptisés, indépendants de toute autorité autre que celle de Jésus-Christ.
Les membres de l'église locale associés par un engagement volontaire, sont gouvernés par les lois de Christ, et exercent dans l'intérêt général, les devoirs qui leur sont dévolus suivant les dons qu'ils ont reçus.

Matthieu 18.17, 20
Actes 6.2-5
1 Thessaloniciens 5.12, 13
Actes 2.38, 41, 42
Actes 11.24-26
1 Pierre 5.1, 4
Actes 14.23
1 Corinthiens 16.1-3
Philippiens 1.1
2 Corinthiens 8.19, 23, 24
Tite 1.5

09 - DU BAPTEME

Nous croyons que l'immersion totale est, pour l'homme régénéré, l'emblème divinement choisi de la purification de ses péchés ainsi que de son ensevelissement spirituel et de sa résurrection avec Christ. Nous croyons que d'après l'ordre du Sauveur, cet acte symbolique est perpétuellement obligatoire et que selon la pratique apostolique, l'admission dans l'église locale l'implique nécessairement, que l'immersion des croyants doit précéder l'admission dans l'église locale et la participation à la Sainte Cène.


Matthieu 28.19
Romains 6.3,-4
Actes 8.36, 39
Colossiens 2.12
Actes 10.47-48 ; 2.41-42
Galates 3.27
1 Pierre 3.21

10 - DE LA CENE

Nous croyons que la cène, instituée par notre Seigneur Jésus-Christ pour commémorer et proclamer sa mort expiatoire sur la croix, doit être observée dans les églises locales et sous leur contrôle jusqu'à ce qu'il revienne.
Nous croyons que le pain et le vin sont les symboles du corps immolé et du sang versé de notre Sauveur et qu'en y participant, les chrétiens témoignent qu'ils sont un seul corps avec Jésus-Christ.
Nous croyons que par cette participation. ils proclament également leur ferme assurance du retour en gloire de leur Seigneur.


Matthieu 26.26, 29
Actes 2.42
Marc 14.22-25
1 Corinthiens 10.16-17
Luc 22.14-20
1 Corinthiens 11.23-29

11 - DU RETOUR DE CHRIST ET DE LA RESURRECTION

A l’issue de ce règne les perdus décédés ressusciteront seront jugés et condamnés à la punition éternelle, et les sauvés entreront dans la gloire éternelle de Dieu. Ayant alors accompli sa mission de rédemption et de règne en tant que fils d’Abraham et de David Christ remettra le royaume à Dieu le Père et le Dieu trinitaire régnera à jamais dans tous les domaines.


Jean 14.1-3
2 Corinthiens 5.10
Romains 14.10-12
1 Thessaloniciens 4.15-17
1 Corinthiens 3.11-15 ; 15.51-53
Tite 2.11-13
Apocalypse 3.10

Après cet enlèvement de terribles jugements de Dieu s’abattront sur le monde durant une période de sept années correspondant à la « soixante-dixième semaine de Daniel ». Ces jugements auront pour apogée le retour en gloire de Christ pour établir son royaume messianique conformément aux promesses faites.


Deutéronome 30.1-10
Jérémie 30.7
2 Thessaloniciens 2.7-12
Daniel 9.27 ; 12.1
Ézéchiel 37.21-28
Apocalypse 16.1-21
Esaïe 11.1-16
Matthieu 24.15-31 ; 25.31-46
Apocalypse 19.1-21

A l’issue de ce règne les perdus décédés ressusciteront seront jugés et condamnés à la punition éternelle, et les sauvés entreront dans la gloire éternelle de Dieu. Ayant alors accompli sa mission de rédemption et de règne en tant que fils d’Abraham et de David Christ remettra le royaume à Dieu le Père et le Dieu trinitaire régnera à jamais dans tous les domaines.


Marc 9.43-48
Apocalypse 20.11-15 ; 21.1-4 ; 22.5, 11
1 Corinthiens 15.24-28
2 Thessaloniciens 1.9
2 Pierre 3.10-13

12 - DE LA SANCTIFICATION DU DIMANCHE

Nous croyons que, conformément à l'exemple des apôtres et des premiers chrétiens, le premier jour de la semaine doit être considéré comme le jour réservé particulièrement au Seigneur, en mémoire de la résurrection de Jésus-Christ, et que, en conséquence, nous devons employer le dimanche à l'édification de nos âmes dans nos saintes assemblées et à des œuvres de charité, nous préparant ainsi au repos qui reste pour le peuple de Dieu.


Actes 20.7
Luc 24.1
Marc 16.1-2
1 Corinthiens 16.2
Jean 20.1, 26
Apocalypse 1.10
Matthieu 28.1

13 - DU GOUVERNEMENT CIVIL

Nous croyons que le gouvernement civil est ordonné de Dieu pour les intérêts et le bon ordre de la société et qu'il faut prier pour les magistrats et les autorités constituées, les honorer et leur obéir dans toutes les choses qui ne sont pas contraire aux enseignements des Saintes Écritures, selon cette parole du Seigneur :
"Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu." Matthieu 22.21


Matthieu 22.21 ; 17.24-27
1 Timothée 2.1-2
Luc 20.25
1 Pierre 2.13-17
Romains 13.1
Tite 3.1
Matthieu 28.1